mardi 26 juin 2018

À la découverte des gâteaux d’émotion de Philippe Conticini

Le 19 juin 2018, Philippe Conticini l’un des meilleurs pâtissiers du monde, a ouvert, temporairement, sa nouvelle boutique : Gâteaux d’émotion. 5 de ses nouvelles créations sont proposées à l’achat jusqu’au 20 juillet au 37, rue de Varenne dans le 7ème arrondissement. J’attendais cette ouverture depuis un moment, et à en juger par les files d’attente chaque matin à l’ouverture, je n’étais pas le seul.


De son propre aveu le chef, lui-même, avait hâte de présenter sa nouvelle collection. « J’étais tellement impatient de faire découvrir les gâteaux sur lesquelles je travaille depuis quelques temps, que nous avons décidé de les proposer au public pendant une courte période en attendant que la boutique soit complètement terminée ».

M. Conticini, présent chaque jour pendant cette ouverture éphémère, m’a précisé qu’en plus de la boutique, un salon de thé est encore en cours de travaux à l’étage.

La boutique ouvre à 11h, je suis arrivé peu avant 13h et 3 pâtisseries n’étaient déjà plus disponibles ! Je me suis donc « contenté » des deux dernières : la Chouquette d’émotion Pistache et la Tarte aux fruits rouges.

La première est un chou exceptionnel recouvert de cristaux de sucre, coupé en deux pour accueillir une crème à la pistache avec des brisures de pistache. A l’intérieur il y a un insert praliné pistache amande. C’est parfaitement équilibré, et incroyablement gourmand.

La seconde propose, sur une base de pâte sucrée, le parfait mélange d'une crème d’amande, confits de rhubarbe et fruits rouges (fraises, framboise, groseille), allié à la gourmandise d’une crème pâtissière ainsi que de délicieuses fraises. C’est vif et très frais, idéal pour l’été, on en fin de repas.

La promesse du moment d’émotion est tenue ! On ne boude pas son plaisir lors de la dégustation. Le prix (entre 6 et 8 €) se situe dans la moyenne du marché de la pâtisserie haute gamme. Si vous souhaitez découvrir ces gâteaux avant le 20 juillet, il faudra absolument arriver avant midi, au risque d’avoir un choix limité. (Même si tous les gâteaux semblent excellents). Sinon, il faudra patienter jusqu’à la rentrée…

Guillaume

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MENU