mercredi 29 janvier 2020

Cuisine de saison avec des produits frais c’est le crédo de Mon Coco


Deux ans dans la vie d’un restaurant parisien c’est déjà un bel âge. À cette occasion, Mon Coco, le bar-restaurant trendy de la Place de la République a lancé, en partenariat avec Matthias Giroud, une carte de cocktails spécial hiver. Avec pour objectif de re-dynamiser l’offre Food du quartier, l’établissement prend date pour les années à venir.


Le restaurant propose 7 jours sur 7, midi et soir, un mix entre des plats traditionnels de la culture bistrot et des plats plus moderne et tendance.

On partage l’entrée. Burrata et légumes de saisons marinés. Fraîche et crémeuse, elle est élégamment parfumée par une huile d’olive bio et des feuilles de basilic.

Vient ensuite l’entrecôte frites sauce foyot. Simple mais diablement efficace. La viande est tendre, les frites croustillantes, et la sauce ultime. Pour Madame, ça sera le Poke Bowl maison, savoureux mélange de fruits et légumes frais.

Arrive enfin mon dessert : le Paris Brest framboise pistache. Un peu décevant par rapport aux autres plats. Le chou n’a pas vraiment de goût, en revanche la crème à la pistache est excellente. Les framboises (est-ce la saison ?) viennent apporter une légère acidité.

Rayon boisson, Mon Coco a confié à Matthias Giroud, ancien chef barman monde du groupe Buddha Bar, le soin de réaliser toute ses cartes cocktails. Imaginés telles des collections thématiques, ils s’inspirent des saisons et des tendances. Si certains sont devenus emblématiques, comme le Voyage du Chapelier ou le Geronimo Martini, l’essentiel de la carte est renouvelée deux fois par ans.

Pour cet hiver, le mixologue a imaginé une carte qui célèbre noël à travers le monde. La Bulle de Noël est préparée à partir de vin blanc, d’eau de vie de Mirabelle, de liqueur de fleur de Sureau, et de Champagne. Il est toppé avec une mousse de Champagne et une fleur blanche. Le Choco Coco est lui réalisé avec du chocolat au lait liquide, de sirop de pain d’épice, et de confiture de châtaigne. Enfin le traditionnel Glögg est élaboré avec du vin rouge des épices, et de la vodka.

La configuration de l’établissement sur trois niveaux ainsi que sa décoration hybride brute/végétale/branchée, en font un lieu de vie très agréable pour un déjeuner d’affaire, un dîner à deux, ou une soirée entre amis.

Guillaume

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MENU