samedi 22 juin 2019

Avec Zombie et Maïtaï, Caraïbos lance une gamme « Spécial Tiki »


Les produits Caraïbos sont une référence en matière de jus de fruit. On les trouve dans de très nombreux bars à cocktails. La gamme de jus proposés est incroyablement étendue, et l’équipe travaille en permanence pour explorer de nouvelles pistes afin d’accompagner les barmen dans leur travail quotidien. La dernière en date s’intéresse à la culture Tiki. En début de semaine, la marque présentait ses deux nouvelles solutions cocktails autour des standards que sont le Zombie et le Maïtaï.


Quoi de mieux pour créer des jus qui tendent à s’approcher de deux cocktails polynésiens que de s’entourer de spécialistes du genre ? C’est ce qu’a fait Caraïbos en collaborant avec Guillaume Leblanc et Scott Schuder. Pendant 5 ans ces deux « Tiki addicts » ont travaillé ensemble au Dirty dick, bar incontournable de la culture Tiki parisienne.

Avec le laboratoire Caraïbos, les deux consultants ont conçu deux recettes de solution cocktails innovantes autour des deux classiques. L’idée c’est de permettre aux bartender, toujours en quête de gain de temps, et de recette faciles à reproduire, de réaliser très simplement et très rapidement un Zombie ou un Maïtaï par l’ajout de rhum dans la préparation, ou de le proposer en version soft sans ajout d’alcool.

On imagine la difficulté de reproduire les saveurs d’un cocktail, contenant beaucoup d’alcool, dans un jus de fruit. Guillaume Leblanc me confie que « Pour retrouver la complexité aromatique du cocktail crée dans les années 30 par Don the Beachcomber, nous avons dû jouer avec les épices et les agrumes. Le résultat est surprenant. Quelqu’un qui n’est pas habitué à en boire pourrait croire qu’il y a vraiment du rhum dans ce jus. » Pour le Maïtaï c’est le même concept, mais cette fois avec de l’amande et de l’ananas…

À la dégustation c’est effectivement bluffant. Bien sûr on n’atteint pas le niveau des versions réalisées en bar par Guillaume et Scott, mais un consommateur occasionnel sera assurément séduit.

Pour que l’expérience soit complète, Caraïbos a également collaboré avec Baï Ming, unique céramiste et illustratrice Tiki en France. Elle travaille tous ses mugs à la main et fournit de nombreux bars parisiens. Pour l’occasion, elle a créé un mug dans la plus pure tradition polynésienne.

Dernière indiscrétion de Caraïbos, en cas de succès dans les bars et restaurants, la gamme pourrait être lancée en grande distribution afin que chacun puisse réaliser son cocktail préféré à la maison…

Guillaume




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MENU