mercredi 4 décembre 2019

Compass box prend possession de Golden Promise, le bar créé par La Maison du Whisky


La Maison du Whisky, cave à spiritueux, distributeur et embouteilleur, a désormais son propre bar rue Tiquetonne à Paris : Golden Promise. Cette nouvelle corde à l’arc déjà bien fourni de LMDW propose sur deux niveaux un comptoir éphémère pour mettre en avant les marques et un bar de dégustation pour les amateurs de perles rares. Compass Box, l’embouteilleur de Whisky écossais, prend son tour dans le pop-up store jusqu’en janvier 2020.


L’avantage du bar par rapport à la cave, c’est qu’en plus de la dégustation, il est possible de mettre en avant les spiritueux en cocktails. La carte élaborée par le chef barman Thomas Frenay s’articule autour de neuf créations vendues 9€. « Golden promise a créé une gamme de cocktails adaptée aux qualités organoleptiques des whiskys de la marque écossaise ».

Compass Box se présente à Golden Promise avec plusieurs de ses références dans l’optique de montrer son savoir-faire en matière de vieillissement et de travail du fût de chêne. L’une de ces références a été élaborée spécialement pour l’opération, en partenariat avec LMDW. Promise Blend a été conçu pour convenir à l’amateur averti, comme au consommateur occasionnel. Ce blend se veut très légèrement tourbé et développe des notes de fruits jaunes.

Il est proposé en cocktails autour de Order, order ! préparé à partir de The Promise Blend, de miel, de citron jaune, et de fleur d’oranger et de Old Promise, toujours avec The Promise Blend, puis de la cardamome noire, un orange bitter, et de l’absinthe.

Le reste des créations a été imaginé sur la base du Spaniard vieilli en fut de sherry, du Oak cross, légèrement tourbé, de Spice tree qui a la particularité d’avoir été vieilli dans des fûts recomposés mêlant fut américain et français fortement brûlés, et d’Hedonism un whisky aux arômes de vanille, de caramel et de noix de coco. Chaque référence est vendue dans le commerce autour de 50€.

Lors de cette dégustation, j’ai apprécié Pear Monster, à base de Peat monster. Très vert on ressent pas mal la tourbe, mais cette sensation est atténuée par un mélange poire réglisse. Le sirop d’érable vient équilibrer le tout. Shake some trees, réalisé à partir de Spice Tree, d’oloroso, de shrubb d’ananas, et de Noix des Pères chartreux m’a également convaincu.

Ne traînez pas si vous souhaitez découvrir cet embouteilleur, courant janvier une autre marque aura pris la place…

Guillaume





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MENU