lundi 2 mars 2020

Le bar à bières Enkore revient dans le 18e arrondissement de Paris


Petit frère d’Avek, et ainé de Kachette, Enkore, le bar à bière de la fratrie, a quitté le 11e arrondissement de Paris pour débarquer rue Letort dans le 18e. Le concept ne change quasiment pas. Bières de qualité et cocktails bien sentis sont toujours là, seule la carte food a bougé pour prendre la route de l’orient.


Quand on déménage, c’est souvent pour trouver mieux, et généralement plus grand. L’équipe d’Enkore a dégoté un ancien bistrot américain d’une surface de 100m² qu’elle a retapé à sa sauce. Le petit plus qui a déclenché le coup de cœur, c’est cette rue calme et son orientation Sud-Est, qui permet la mise en place d’une belle terrasse, à deux pas du métro Jules Joffrin.

Fidèle à son image l’équipe du bar à prévu l’installation de dix pompes pour les bières à la pression qui selon les dires de Patrick l’un des associés « ne seront pas les grosses références industrielles, mais ne seront pas geek pour autant ». On devrait retrouver des pressions européennes et éventuellement quelques bouteilles du monde. Un prix d’appel est prévu pour la bière de soif, il ne devrait pas dépasser 4.5€.

Côté mixologie, une carte de cocktails est prévue, mais rien n’est définitif. « La carte pourrait être très courte mais on la veut classique et funky. Ça sera la même chose pour le vin. L’idée c’est que le consommateur qui ne vient pas pour la bière puisse profiter d’une boisson de qualité ».

L’objectif d’Enkore est d’accueillir autant en journée qu’en soirée. La carte food sera présenté le midi pour une clientèle de bureau qui souhaite déjeuner plutôt rapidement. Le soir, il y aura du snacking, des assiettes à partager, et des plats. L’ensemble constituera un mix de standard et d’inspiration en provenance du Moyen-Orient.

La décoration des deux grandes salles est en phase de finalisation. D’un côté, autour du zing ça sera plutôt debout pour assurer une certaine fluidité de déplacement. De l’autre, la composition ressemble plus à un salon avec canapés, fauteuils, pour plus de confort. Dans tous les cas, on imagine déjà de belles soirées conviviales.

Guillaume


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MENU