samedi 28 octobre 2017

Lisptick, les cocktails voluptueux de la rue Frochot

La Cognac Cocktail Connexion est un événement ayant pour objectif de démocratiser le Cognac et d’ouvrir les frontières avec le monde de la mixologie. Depuis cinq ans, les organisateurs donnent carte blanche à des professionnels du bar afin de mettre en valeur quelques-uns des meilleurs spiritueux. L’année dernière le Lipstick, situé dans la fameuse rue frochot dans le 9ème, accueillait la quatrième étape de la CCC2016. C’était l’occasion de découvrir cet établissement haut en couleur où les cocktails sont excellents.


Comme la plupart des bars qui ont ouvert ces dernières années dans la rue Frochot, le Lipstick est un ancien bar à hôtesses.  La décoration est chic et sensuelle. Dans un style baroque, voire rococo, les murs sont tapissés d’un papier peint rouge et gris foncé discrètement coquin. On trouve également un lustre rouge, des banquettes léopard et des bibelots d’un autre temps. Le passé de l’établissement est totalement assumé.

La carte des cocktails est inscrite sur un grand tableau noir et contient une grosse dizaine de créations vendues autour de 9 €. Pour ma part, lors de la Cognac Cocktail Connexion, j’ai eu l’opportunité de goûter les quatre créations du soir.

Tout d’abord, La Goulue à base de Cognac VSOP, d’Absinthe, de  Rhum overproof, de Raisin, de clémentine, de châtaigne, de Thé vert et cascara, d’épices et de Petit lait. Très frais, l’anis n’est pas trop présent et le tout est très agréable à boire. Comble du style, il est servi avec un bloc de glace joliment marqué par le signe du Lipstick !

Puis, un Frochot Sidecar à base de Cognac VS, de Frochot grenadine (Shrubbb de grenade, tamarin, clémentine et vinaigre de cidre), Jus de citron vert et Spray Island fruits. Assez fort, on sent la puissance du shrubb et du vinaigre. Il n’est pas spécialement à mon goût

Ensuite, un Petit Poney à base de Cognac VSOP, de Vin d’Ume, de Pamplemousse, d’Angostura et allongé au Ginger beer. Il s’agit d’un Long Drink frais et agréable, la présence du Ginger beer n’est pas particulièrement gênante mais le tout ne m’a pas spécialement convaincu.

Enfin, l’Orange à lèvre à base de Cognac VSOP, de Grand Marnier cordon rouge, de Tio Pepe fino dry et d’Angostura orange. L’amertume est bien présente mais on s’y fait vite et les arômes d’orange deviennent rapidement très agréables. Probablement mon cocktail préféré de la sélection.
 
Si ces créations n’intègreront pas forcément la carte du Lipstick, elles montrent la maîtrise des hommes de bar qui officient dans l’établissement. Le cadre intime et voluptueux vous permettra d’y amener l’élu(e) de votre cœur avec l’assurance de passer une belle soirée.

Guillaume

Crédit photo : Eric Thollet





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MENU